Prix Abel

L’Académie des sciences de Norvège vient de décerner le prix ABEL 2017 à Yves Meyer.
Passé par Polytechnique, l’Ecole normale supérieure et Princeton aux Etats-Unis, Yves Meyer a été récompensé pour son travail sur  le développement des ondelettes. Dans son interview au Figaro du jeudi 6 avril, il fait remarquer qu’il a touché à bien des domaines et il cite Georges Mathé qui a dit : « Un chercheur qui s’en va au bout de dix ans fait autant de bien au laboratoire qu’il quitte qu’à celui dans lequel il arrive.
Interrogé sur la mauvaise place de la France en mathématiques PISA, il déclare que le problème vient du collège unique : « Si le niveau est trop élevé, la moitié inférieure de la classe ne parvient pas  à suivre. Si, au contraire, vous nivelez par le bas, vous risquez d’empêcher les meilleurs élèves de progresser. Je préfère le système allemand. »
Yves Meyer, âgé de 77 ans, recevra son prix le 23 mai prochain des mains du roi Harald V.